pixelvide
pixelvide pixelvide pixelvide
pixelvide pixelvide
pixelvide
print pixelvide
nav Archéologie nav Histoire nav Visite guidée nav Reconstitutions nav Mécènes nav Photos et presse nav La fondation nav Amis de Beauregard nav Contact
nav Accueil
navnav Archéologie
navnav Passerelle d'accès
navnav Le Logis
navnav Archère
navnav Mur oriental
navnav L'escalier en colimaçon
navnav Le passage de la tour
navnav Plan de fouilles
navnav Relevés 3D
navnav L'incendie
navnav Sources
navnav Histoire
navnav Visite guidée
navnav Reconstitutions
navnav Mécènes
navnav Photos et presse
navnav La fondation
navnav Amis de Beauregard
navnav Contact

 
La surprise : la "tour" de 5m observée par Blondel en 1951 s'avère être un Logis de près de 10 mètres !

 

L’entrée du logis se trouve dans le mur occidental . Le cadre extérieur de la porte était cintré. Il constituait la battue d’un deuxième cadre en bois dont le négatif est encore bien visible (seuil et montants). Les ventaux devaient être fixés dans ce cadre en bois. L’embrasure était légèrement évasée vers l’intérieur et couverte par des poutres horizontales dont l’encoche est conservée au sommet du pied-droit nord.

 Archère   Mur oriental  

En 1951 Blondel avait imaginé une tour de 5 mètres de côté au sommet du promontoire. Les fouilles de 2009 ont révélé le véritable mur oriental de ce logis qui devait mesurer 9,5 m (côté nord) sur 7,5 m (côté sud). Son emplacement est indiqué en rouge.

 

L’épaisseur des murs varie d’un pan à l’autre : Le mur occidental (M12) sur le sommet de la butte mesure 1,03 m, le mur nord (M11) qui longe l’arête rocheuse 1,60 m et le mur oriental (M30) 2,50 m. Cette surépaisseur a été mesurée près du rocher. Il est probable que cette façade faisant face au fossé, et donc plus exposée, était dotée d’un glacis.

 

pixelvide

Se connecter